Les « Résolutions de l’ONU sur la RDC » répertoriées par Julien Paluku dans un ouvrage

IMG
Le ministre sortant de l’Industrie, Julien Paluku, a procédé mardi 16 avril 2024 à l’auditorium de Fleuve Congo Hôtel au vernissage de son ouvrage intitulé : « Recueil annoté des résolutions de l’Assemblée Générale et du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la République démocratique du Congo, de 1960 à 2023 ».

Trois temps forts ont émaillé cette cérémonie qui s’est déroulée dans une salle qui a refusé du monde. Tout a démarré avec la présentation de l’auteur par le Pr Kisangani Endanda de l’Université de Kinshasa (Unikin) qui a retracé le parcours de l’auteur, du chef de quartier, au maire de la ville de Beni et Butembo jusqu’au gouvernement central en passant par le poste de gouverneur du Nord-Kivu pendant plus de dix ans. 

Par la suite, une vidéo a été projetée dans la salle, survolant le parcours de Julien Paluku, cadre de la territoriale, puis membre du gouvernement central et scientifique expert en management des conflits.

La projection de cette vidéo a été suivie par le mot du préfacier de l’ouvrage le Dr Vital Kamerhe, qui a fait un bref aperçu de l’histoire de la RDC, question de fixer l’assistance sur le contexte dans lequel ces résolutions de l’ONU ont été prises.

La partie la plus marquante a été sans doute la présentation de l’ouvrage par le Pr Emile Bongeli, qui a su captiver l’attention de l’auditoire par son sens de l’humour. 

L’ouvrage de 800 pages, est coulé en trois tomes : de 1960 à 2006, période caractérisée par les sécessions, le chaos, la dictature et l’insurrection armée.

 Le 2ème tome s’intéresse à la période de 2007 à 2018, marquée par la tenue de premières élections démocratiques jusqu’à la première alternance du pouvoir et enfin le 3ème tome qui porte sur la première succession démocratique au sommet de l’Etat, la rupture FCC-CACH, la résurgence du M23.

L’auteur a recensé 156 résolutions prises pour la RDC par l’ONU. S’interrogeant sur le fait que malgré toutes ses résolutions la RDC est loin de retrouver la paix, l’auteur a fait remarquer que si on peut blâmer l’ONU, la RDC a aussi une part des responsabilités pour n’avoir pas tiré profit de ces résolutions.

Théodore Ngangu


18-Avril-2024

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire