La chenille légionnaire d’automne du maïs, une menace pour la sécurité alimentaire en Rdc

IMG
C’est le secrétaire général de l’Agriculture, Evariste Bushabu qui l’a affirmé dans le cadre du projet de lutte contre ce ravageur qui est la chenille légionnaire d’automne.

La chenille légionnaire d’automne du maïs constitue une menace pour la sécurité alimentaire et les revenus des petits producteurs en Rdc.


C’est le secrétaire général de l’Agriculture, Evariste Bushabu qui l’a affirmé dans le cadre du projet de lutte contre ce ravageur qui est la chenille légionnaire d’automne.


Ce projet est financé par l’Agence américaine pour le développement international.


Pour Evariste Bushabu, ce projet va réunir les parties prenantes en vue de requérir des idées clés devant conduire à la lutte et à la formation de petits agriculteurs.


Mme Véronique Praz coordonnatrice dudit projet a attesté que ce projet couvre les provinces du Haut-Katanga, du Tanganyika, du Kasaï central, de Lomami, du Sud-Kivu et de Kinshasa.


L’Inera intervient dans les tests des technologies des zones écologiques qu’elles couvrent au pays.


Gisèle Tshijuka


(GTM/Yes)


15-Avril-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire