Le gouvernement va prendre des mesures idoines dans les prochains jours sur la situation sécuritaire à Kasumbalesa

IMG
Le gouvernement central a annoncé au cours d’une séance de travail tenue mardi 25 août à l’immeuble intelligent et conduite par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, que des mesures idoines seront prises pour faire face à la situation qui prévaut au poste frontalier de Kasumbalesa.

C’est le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur qui l’a déclaré au sortir de cette séance de travail au cours de laquelle le gouvernement s’est penché sur la question sécuritaire qui perdure ce dernier temps au poste frontalier de Kasumbalesa signalant que des mesures seront prises pour faire face à ladite situation.


Les participants à cette réunion ont circonscrit toutes les dimensions de cette problématique qui revêt des caractéristiques sur le plan sécuritaire, organisationnel au niveau des services en place à la frontière et aussi des aspects diplomatiques dans la mesure où il s’agit d’un poste frontalier qui relie la République Démocratique du Congo à un pays voisin, qui, lui également a exprimé certaines préoccupations par rapport à la situation qui s’y passe, a fait savoir le VPM, Gilbert Kankonde.


Il a également affirmé que le gouvernement va prendre des mesures concrètes dans les prochains jours, question juste de régler une fois pour toute cette problématique. « Le gouvernement central a pris en charge tous ces problèmes et l’Etat assumera ses prérogatives régaliennes et l’ordre reviendra à Kasumbalesa » a rassuré le ministre de l’Intérieur.


Il faut rappeler que depuis quelques semaines, des gouverneurs des provinces et société civile dénoncent le fait que certains individus se sont substitués aux services de l’Etat, en prélevant la taxe et favorisant ainsi la contrebande dans le sud-est de la République.


Cette réunion de travail a connu la participation de plusieurs membres du gouvernement entre autre le Ministre du Budget, la Ministre de l’Economie Nationale, le Ministre du Commerce Extérieur et celui des Finances. Le gouverneur de la Banque centrale a lui aussi pris part à cette séance de travail ainsi que les gouverneurs du Haut-Katanga et celui de Lualaba sans oublié les responsables des services de sécurité, de l’armée nationale et la Police Nationale congolaise.


Gisèle Mbuyi



28-Août-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire