Beni : Félix Tshisekedi évoque une « manipulation » des élèves

IMG
Le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, s’est exprimé jeudi à Kinshasa au sujet du sit-in prolongé des élèves du territoire de Beni qui lui demandent de venir s’installer dans la région.

La présence du président du Conseil européen, Charles Michel, à Kinshasa a donné l’occasion à la presse de questionner le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, au sujet du sit-in observé depuis une semaine dans la mairie de Beni par des élèves.


Ces derniers réclament la présence promise du chef de l’Etat dans leur région en proie à des violences meurtrières.


Le chef de l’Etat voit dans cette action, « une certaine manipulation des enfants par des adultes pour des fins politiques ». Toutefois, il a réaffirmé son engagement à venir s’installer à Beni au moment opportun, « mais non sans se préparer d’abord ».


« Je vous promets, chers enfants, en tant que père d’abord, mais ensuite en tant que Chef de l’État, que j’apporterai les solutions à vos problèmes », a promis le chef de l’Etat à la jeunesse de Beni.


Félix Tshisekedi a soutenu qu’il est en train de prendre un certain nombre de mesures pour éradiquer des cas d’insécurité dans le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et l’Ituri.


Socrate Nsimba


(SNK/Yes)


30-Avril-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire