Makelele : encore une fausse information de la FECOFA

IMG
L’ancien international Français d’origine congolaise, Claude Makelele, annoncé comme ambassadeur du football de la RDC par la Fédération congolaise de football (FECOFA), dément avoir donné son accord.

Doit-on continuer à faire confiance aux informations officielles livrées par la Fédération congolaise de football association (FECOFA) ? En tout cas, ces derniers jours, l’instance du football congolais s’est mal illustrée dans ce domaine.


Après le feuilleton Rolland Courbis, voici le tour de Claude Makelele de démentir l’information d’un accord annoncé par la FECOFA le nommant ambassadeur du football congolais.


« Suite à la récente publication dans les médias de ma nomination en tant qu’ambassadeur du football Congolais, je me dois d’y apporter un démenti formel. J’ai effectivement été approché par la fédération Congolaise de football (FECOFA) à ce sujet, mais il n’y a eu strictement aucun accord ni engagement pris de ma part. Je suis déçu que de telles informations erronées aient été fournies, mais demeure néanmoins – et comme toujours – attentif aux développements et résultats de l’équipe nationale congolaise, et je leur apporte mon soutien », a écrit sur ses pages réseaux sociaux, l’ancien international français d’origine congolaise.


La semaine dernière, c’est l’entraîneur français Rolland Courbis qui s’était, lui aussi, donné la tâche de démentir l’annonce par la FECOFA d’un « accord de principe » pour diriger la sélection nationale.


«Pas de précipitation ! C’est très gentil de penser à moi pour le Congo, il y a effectivement de quoi faire une belle équipe ! Mais je ne peux rien vous annoncer de plus que je suis sous contrat avec RMC… il n y’a rien d’autre !», avait tweeté l’ancien entraîneur de Montpellier.


Heureusement que l’argentin Hector Cuper a lui-même confirmé jeudi dans une brève vidéo s’être engagé pour devenir le sélectionneur de la RDC.


Socrate Nsimba


(SNK/Yes)


14-May-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire