Vient de paraître sur le marché : « Nouvelle approche de coopération économique en Afrique : enjeux autour de la ZLECAF » de Samuel Bachunge Koko

IMG
Il a été recommandé dans cet ouvrage aux Etats de mener des réformes pour booster l’intégration au niveau national mais aussi régler les questions de déficit infrastructurel et de gouvernance afin d’accompagner au mieux la zone de libre-échange continental et notamment c’est aussi des réformes à mener dans la coordination et dans la gestion des services post frontaliers dont la douane, contrôle de conformité et immigration.

L’ouvrage « Nouvelle approche de coopération économique en Afrique : enjeux autour de la Zlecaf » (zone de libre-échange continental africaine) de Samuel Bachunge Koko est un livre qui aborde la question de la libre échange en ce qui concerne ce nouveau projet de méga zone de libre- échange au niveau de l’Afrique, il met en exergue les défis mais aussi des perspectives qui entourent ce projet et chute par des recommandations d’un point de vue des réformes à mener au niveau national en parallèle à l’adhésion de cet accord.


Donc, c’est un accord basé sur un certains nombres des principes qui permet à ce que les Etats libéralisent le commerce au niveau du continent africain à fluidifier les échanges commerciaux à baisser les coûts commerciaux et à créer une espèce de marché unique dans le but plus tard de faire passer l’Afrique, cette zone de libre- échange en une union douanière dont le niveau d’intégration est naturellement plus approfondi qu’une simple zone de libre-échange.


A ce sujet, Il a été recommandé aux Etats étant donné que l’accord se base sur un certain nombre de principe d’équité, un principe qui considère les spécificités structurelles de chaque pays. Il a été recommandé aux Etats de mener des réformes pour booster l’intégration au niveau national mais aussi régler les questions de déficit infrastructurel et de gouvernance afin d’accompagner au mieux la zone de libre-échange continental et notamment c’est aussi des réformes à mener dans la coordination et dans la gestion des services post frontaliers dont la douane, contrôle de conformité et immigration.


Le premier ouvrage de Samuel Bachunge comporte 85 pages, il est divisé en 3 chapitres essentiels.


Il est également auteur de plusieurs articles scientifiques publiés dans des revues internationales anglophones.


Pour Samuel Bachunge, la population peut retenir de cet ouvrage qu’il s’agit d’un nouveau vent de compétition que va impacter la Zlecaf afin que les entreprises et certainement les Etats puissent tirer profit de ce deal commercial.


En outre, la Rdc doit plus que jamais redorer son blason, rebâtir son tissu industriel, devenir compétitif, nous en avons les moyens, les ressources, les dotations.


Mettons tout en œuvre pour gagner les marchés, la Zlecaf est un vaste marché, les entreprises peuvent gagner en terme d’économie d’échelle, les consommateurs peuvent gagner en terme de baisse de prix de produits de consommation.


Donc, c’est un rendez-vous du donner et du recevoir, c’est un dynamique qui va produire des bénéfices mais il y a aussi des pertes, des risques qu’il est possible de mitiger et l’accord au niveau de l’Union africaine a prévu un organe qui va régulariser cela, a conclu l’auteur.


Gisèle Tshijuka


(GTM/Yes)


24-May-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire