Le Gouvernement envisage l’identification des travailleurs étrangers à travers les entreprises

IMG
Le constat fait par la ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Néné Nkulu Ilunga, est sans appel. Elle a fait état de l’embauche des travailleurs étrangers dans les entreprises du pays, après avoir informé le Conseil des ministres du vendredi.

La ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Néné Nkulu Ilunga, dit avoir constaté que l’embauche des travailleurs étrangers dans plusieurs entreprises congolaises est faite en violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur.

Suite à cela, les membres du gouvernement ont été informés vendredi 28 août 2020 au cours de la réunion du conseil des ministres, estimant qu’il était indispensable de procéder à l’identification des étrangers afin de pallier ce problème.

Il faut noter que le dossier a été adopté moyennant l’application des dispositions légales quant au financement du projet.

Selon la ministre Néné Nkulu Ilunga, « cette identification aura plusieurs avantages  parmi lesquels la protection de la main d’œuvre nationale ».

Elle a ajouté que cette « identification aura également comme avantage de disposer d’une base des données fiables des travailleurs étrangers, la protection de la main d’œuvre nationale en exigeant  aux entreprises de se conformer aux dispositions légales et réglementaires en la matière, élargissant l’assiette des recettes fiscales et sociales de l’Etat par une maîtrise de la population des travailleurs étrangers, on constituant ainsi une banque des données », a précisé le compte rendu.

Gisèle Mbuyi


29-Août-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire