Covid-19 : plus de vaccin disponible en RDC

IMG
Plus de 1.7 million de doses qui n’ont pas trouvé preneur ont dépassé leur date d’expiration, a indiqué le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, lors d’une conférence de presse jeudi à Kinshasa.

La République démocratique du Congo n’a plus de vaccin disponible, a indiqué le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, lors d’une conférence de presse co-animée jeudi à Kinshasa avec son collègue de la Communication et Médias, Patrick Muyaya.


Selon Mbungani, plus de 1.7 million de dose d’Astra-Zeneca réceptionnées depuis le mois de mars par la RDC dans le cadre de l’initiative Covax (qui bénéficie aux pays en développement) ont expiré depuis le 11 juillet. D’autres lots de vaccins avaient expiré bien avant, soit les 24 et 27 juin.


La vaccination a eu un faible engouement auprès d’un public réticent qui a été arrosé des Fake-news sur les réseaux sociaux particulièrement. Même le président de la République, Félix Tshisekedi, a ouvertement déclaré sa « méfiance » par rapport au vaccin Astra-Zeneca et souhaite attendre d’autres types de vaccins.


Dans les prochaines semaines, la RDC attend 50 000 doses d’AstraZeneca, 250 000 de vaccin Pfizer et 200 000 doses du vaccin chinois Sinovac.


L’objectif du gouvernement est de faire vacciner 25% de la population. Jusque-là, le pays n’a pas encore atteint la barre de 100 000 vaccinés, malgré des millions de doses d’AstraZeneca qui étaient disponibles.


Ces deux membres du gouvernement ont également fait mention du ralentissement des cas de contamination dans le pays, depuis les nouvelles mesures restrictives du gouvernement.


Socrate Nsimba


(SNK/Yes)


16-Juillet-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire