Laurent Monsengwo repose pour l’éternité à la même enseigne que les cardinaux Malula et Etsou

IMG
Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya repose désormais dans les nouvelles cryptes aménagées en la cathédrale Notre Dame du Congo. L’archevêque émérite de Kinshasa est logé à la même enseigne que ses prédécesseurs, les cardinaux Joseph-Albert Malula et Frédéric Etsou Nzabi Bamungwabi.

Le mercredi 21 juillet 2021, cette date restera à jamais gravée dans les annales de l’histoire de l’église catholique romaine, mais également de celle de la République démocratique du Congo et d’ailleurs. Le prélat catholique congolais a bénéficié des honneurs dus à son rang. C’était une personnalité de haut rang qui s’est éteinte le 11 juillet à Versailles, en France, où il a été évacué à bord d’un avion médicalisé le 06 juillet 2021 pour des soins appropriés.


Une poignée de personnes constituées de quinze responsables a conduit la dépouille du cardinal Monsengwo à la crypte. Les deux Chefs d’Etat, les cinq cardinaux, le gouverneur de la ville de Kinshasa, le président de la Conférence nationale épiscopale du Congo (Cenco), l’archevêque émérite d’Abuja, deux évêques auxiliaires et deux membres de la famille du défunt, notamment.


En la cathédrale Notre Dame du Congo, la messe a été dite en mémoire de feu le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. Elle a eu lieu en présence des personnalités de marque. Les Présidents de la République, respectivement celui de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, et son homologue du Congo/Brazzaville, Denis Sasou Nguesso, ont honoré de leurs présences les les derniers moments des adieux.


A noter que de hautes personnalités politiques, militaires, de la police, des représentations diplomatiques ont été de la partie pour rendre les derniers hommages à l’illustre disparu. La messe s’est terminée par les absoutes des adieux dite par le cardinal Antoine Kambanda, archevêque de Kigali au Rwanda.


Raymond Okeseleke


(ROL/PKF)


22-Juillet-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire