Les enseignants des écoles protestantes projettent un mouvement de grève dans deux semaines en province de la Tshopo

IMG
Les enseignants membres du Syndicat national des Ecoles protestantes de la ville de Kisangani ont pris la décision de déclencher un mouvement de grève de deux semaines.

Les enseignants membres du Syndicat national des Ecoles protestantes de la ville de Kisangani ont pris la décision de déclencher un mouvement de grève de deux semaines.


Les enseignants membres du Syndicat national des Ecoles protestantes ont prit la décision de déclencher un mouvement de grève de deux semaines au cours d’une assemblée extraordinaire tenue le 12 octobre dans la ville de Kisangani au cours duquel ils ont déclenché une grève de deux semaines.


De son côté, Gabrile Apama, le président provincial du Synep/Tshopo a souligné qu’à travers cette action, ils réclament au gouvernement de la République la prise en charge de leurs revendications.


A savoir que dans toutes les écoles protestantes, les enseignants refusent la prime car elle ne vient pas. En deuxième lieu, que les nouvelles unités ne sont pas payées, le deuxième pallier n’est pas payé, on n’a pas supprimé les zones salariales, on n’a pas fait fonctionner les bureaux et enfin le protocole d’accord de Bibwa n’a pas été respecté.


Sylvie Meta



14-Octobre-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire