Fifa : Mazembe vainqueur du litige avec Meschack Elia

IMG
La Fédération internationale de football association (FIFA) a établi que Meschack Elia et Young Boys Berne ont violé à la fois le contrat et le règlement de la FIFA sur le statut et le transfert des joueurs.

Le TP Mazembe doit recevoir enfin les indemnités de transfert du joueur Meschack Elia à Youngs Boys de Berne (Suisse). C’est ce qu’a tranché la chambre de résolution des litiges de la Fédération internationale de football association (FIFA).


Envoyé à Anderlecht (Belgique) par les dirigeants de TP Mazembe après un essai concluant en 2019, Meschack Elia avait préféré prendre sa propre destination. A l’aide d’un agent, il s’est retrouvé en Suisse. Suspendu une année par la FECOFA pour « double identité et non respect du contrat professionnel qui le liait avec son club Mazembe », Meschack Elia a été autorisé finalement par la FIFA de jouer, en attendant de statuer sur ce cas.


Il rechaussera les crampons à la mi-saison dernière avec les couleurs de Young Boys de Berne. Le club suisse va-t-il interjeter appel au Tribunal arbitral des sports après cette décision de la FIFA qui l’accuse de violer à la fois le contrat et le règlement sur le statut et le transfert des joueurs ? Sinon, il doit devoir payer le club congolais les indemnités de ce transfert.


Dans un autre dossier, la FIFA impose cette fois-ci à Mazembe de payer le salaire l’attaquant Béninois, Jacques Bessan endéans 45 jours. Ce dernier avait saisi la FIFA pour salaire de novembre 2019 non payé.


Socrate Nsimba



14-Octobre-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire