Afrique : la drépanocytose responsable de 5% de décès d’enfants de moins de cinq ans

IMG
Selon un document de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la drépanocytose est à l’origine de 5% de décès d’enfants de moins de 5 ans en Afrique.

La source indique que, plus de mille bébés africains sont atteints de la drépanocytose dès leur naissance et décèdent au plus tard à l’âge de cinq ans.


A en croire la note, les faibles taux d’oxygène dans le sang et le blocage des vaisseaux sanguins résultant de la drépanocytose peuvent entrainer des douleurs chroniques graves, des infections bactériennes graves et la mort, ajoute la source.


Cependant, pour lutter contre cette maladie, l’OMS a invité la population à se faire dépister le plus tôt possible, particulièrement avant de s’engager dans le mariage.


Gisèle Mbuyi


(GM/SNK/Yes)


22-Juin-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire