Tshopo : le SYNAMED radicalise son mouvement de grève dans les hôpitaux publics

IMG
Le Synamed a décidé à partir du jeudi 14 juillet de radicaliser son mouvement de grève, dans les hôpitaux publics de l’Etat de la province de la Tshopo.

Le banc Syndical national des médecins dans la province de la Tshopo (Synamed/Tshopo) a décidé de radicaliser son mouvement de grève à partir du jeudi 14 juillet dans les hôpitaux publics de l’État dans cette province.


Selon l’ACP, le SYNAMED/Tshopo a eu à organiser le mardi dernier une assemblée générale à Kisangani pour évaluer le résultat des actions menées depuis le 06 juillet dernier, date du début de la grève.


Le secrétaire exécutif provincial du SYNAMED, a fait savoir que cette grève est déclenchée suite à la mauvaise foi du gouvernement qui n’a pas tenu ses promesses de l’année passée, allant dans le sens de la valorisation des situations salariales des médecins.


Il a en outre ajouté que, le banc syndical des médecins et le gouvernement s’étaient convenus notamment de régler la situation administrative des médecins au regard de leur grade, l’alignement de plus de dix mille médecins au salaire, et plus de mille sept cents médecins à la prime des risques. 


Sylvie Meta


(SM/TN/Yes)


15-Juillet-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire