Mbuji-Mayi : la population appelée à ne pas se faire justice

IMG
Un appel a été lancé, le 2 août 2022, aux habitants du quartier Meta Mudiayi dans la commune de la Kanshi de ne pas se faire justice par le maire de la ville de Mbuji-Mayi, Louis d’Or Ntumba Tshiapota. Cela, à la suite d’un évènement malheureux survenu dans cette commune de Mbuji-Mayi, dans le Kasaï-Oriental, où la maison d’une femme a été incendiée et ses biens pillés le lundi 1er août dernier.

La propriétaire de la maison, selon le maire de la ville, a été soupçonnée par ses voisins et autres personnes du quartier d’avoir kidnappé un enfant disparu récemment dans cette contrée de la commune de Kantshi. Elle a ensuite été conduite à la police pour sa sécurité.


Suite à cela, « nous demandons à la population de ne pas se faire justice », à déclaré l’autorité de cette juridiction. Le maire a aussi affirmé que l’enfant n’a pas été retrouvé chez elle. Cette autorité a jugé ce comportement « inacceptable » d’agresser une dame en lieu et place de soumettre le problème à la ville, au quartier ou à la commune.


Une enquête a été diligentée pour retrouver les auteurs de ses actes, a fait savoir Louis d’Or Ntumba Tshiapota.


Gisèle Mbuyi


(GM/DNK/Yes)


03-Août-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire