Incidents lors des manifestations anti-MONUSCO à Uvira : les enquêteurs à pied d’œuvre

IMG
Une équipe conjointe du gouvernement-MONUSCO mène des enquêtes depuis mardi sur les manifestations contre cette mission onusienne.

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu, en collaboration avec la MONUSCO entreprend depuis mardi des enquêtes sur les incidents lors des manifestations anti-MONUSCO de la semaine dernière la ville d’Uvira, a-t-on appris des sources locales.

Au menu du programme des enquêteurs figure une réunion du conseil de sécurité urbain élargi qui permettra les échanges avec les différentes composantes de la société dans cette ville et ses environs, apprend-on.

Entretemps, les activités ont repris dans la ville d’Uvira après la tension qui a été observée la semaine dernière. Les dépouilles victimes de ces troubles ont été inhumées.

Le maire-adjoint de la ville d’Uvira, Kapenda Kifara Kyky a confirmé cette présence de la délégation du gouvernement provincial dans sa municipalité en relevant : «L’équipe est arrivée ce mardi. Elle a commencé les enquêtes le même jour. Nous allons les assister jusqu’à ce qu’elle aille faire son rapport final. Je pense qu’avec tout ce genre d’activité, nous sommes en train de chercher à apaiser davantage la population pour qu’elle soit assurée qu’on y travaille, on y tient compte, et on a tiré les leçons».

Boni Tsala


(BTT/PKF)


04-Août-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire