Agression du Rwanda contre la RDC : Lutundula n’exclut pas l’expulsion de l’ambassadeur rwandais

IMG
Dans une interview accordée à RFI, le vice-premier ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Christophe Lutundula n’exclut pas une expulsion de l’ambassadeur rwandais de la RDC après le rapport des Nations Unies confirmant l’implication du Rwanda dans la déstabilisation de l’Est du pays.

D’après les conclusions du rapport d’un groupe d’experts des Nations Unies, le Rwanda a bien déployé ses soldats dans l'est de la République démocratique du Congo pour notamment soutenir les rebelles du M23 qui occupent des localités dans la province du Nord-Kivu. Après cette révélation de l’ONU qui n’étonne personne à Kinshasa, Christophe Lutundula pense que les Nations Unies devaient tirer les conséquences de cette agression et sanctionner le Rwanda.

Mais dans le même temps, il n’exclut pas la possibilité d’expulser l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega, de la RDC et rappeler le diplomate congolais accrédité à Kigali. « Tant que la situation perdure, tout est ouvert ! », a répondu Christophe Lutundula, estimant que ce que fait le Rwanda est « gravissime » et qu’aucun Etat ne peut admettre cela. « Il faut que le Rwanda cesse d’apporter son soutien aux groupes armés dont le M23 », a-t-il ajouté.

Dido Nsapu


(DN/PKF)


06-Août-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire