La danse folklorique s’invite au Festival Tumaini à Beni

IMG
Deux jours durant, soit samedi et dimanche 28 août prochain, le stade du 15 octobre vibrera au rythme de ce festival. La convivialité sera au rendez-vous en vue d’afficher l’image festive d’une ville de Beni en proie à l’insécurité chronique depuis plusieurs années.

Le festival «Tumaini» démarre samedi 27 août 2022, en ville de Beni, au Nord-Kivu. Au cours de ce festival, le premier dans la ville, plusieurs artistes, notamment les musiciens, de grands conférenciers et quelques personnalités défileront sur le podium, autour du thème « Espoir-Paix-Résilience ».

La danse traditionnelle qui trouve son importance dans plusieurs fonctions, notamment celle thérapeutique liée au sport, la fonction éducative comme enseignante de la culture et ludique pour le divertissement, sera aussi au rendez-vous, selon les organisateurs cités par Dépêche CD.

Plusieurs tribus de la région ont été invitées pour la cause. Cette confirmation est de Ngoma Kangitsi, chargé du département de la cohésion sociale dudit festival.

« (…) On est entrain d’organiser une grande activité où chacune des communautés présentera sa danse traditionnelle. Chez nous les Nande, nous allons présenter la danse O’munde ou la danse Folklorique. Nous avons aussi invité les amis de la communauté Luba, Shi, Hunde, Rega, et d’autres communautés venues de Bukavu, ainsi que la communauté Mbuti. Chaque communauté va présenter certaines danses selon ses traditions. Outre ces communautés, plusieurs autres artistes sont déjà arrivés pour la cause à Beni », a déclaré Ngoma Kangitsi à dépêche.cd.

Profitant de l’occasion, il appelle toute la population à s’approprier cette activité qui est organisée en collaboration avec l’hôtel de Ville, dans l’objectif de montrer à la face du monde entier l’autre image de Beni, hormis les massacres et l’insécurité récurrentes, les kidnappings et tous les maux qui gangrènent cette partie depuis des années.

Raymond Okeseleke


(ROL/PKF)


25-Août-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire