Ituri : plus de 20 morts dans deux crashs d'hélicoptères à la frontière avec l’Ouganda

IMG
Vingt-deux soldats ont été tués lundi lorsqu'un hélicoptère de l'armée ougandaise s'est écrasé dans la région de Boga, dans la province de l'Ituri, dans le nord-est de la RDC.

L'hélicoptère s'est écrasé lundi, tuant 22 personnes, dont trois militaires de la RDC, selon une source anonyme au sein de l'armée engagée en Ituri, jointe par Xinhua, qui n'a pas donné plus de détails sur la cause, le nombre de passagers à bord et celui de survivants.

Mardi, un autre hélicoptère appartenant à l'armée ougandaise, s'est écrasé dans la zone frontalière de Kabarole entre les deux pays, lors des opérations conjointes entre les deux armées pour traquer les Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe rebelle.

Selon le service de presse de l'armée de la RDC, l'hélicoptère a percuté les fils conducteurs du courant électrique avant de s'écraser. Cet accident a coûté la vie à un soldat ougandais et à un soldat de la RDC, a confirmé mardi soir Mak Hazukayi, porte-parole des opérations militaires conjointes entre les deux pays.

Depuis l'année dernière, les deux armées de la RDC et de l'Ouganda ont lancé des opérations militaires conjointes dans le nord-est de la RDC pour traquer les rebelles ADF.

Raymond Okeseleke


(ROL/PKF)


29-septembre-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire