RDC : Le 4ème Congrès International sur les Soins Palliatifs a vécu à Kinshasa

IMG
« Qu'elle Couverture Sanitaire Universelle pour les Soins Palliatifs ? » (Créer, innover, permettre), c'est le thème majeur autour duquel ce sont dégagées les réflexions Intenses du 4ème Congrès International sur les Soins Palliatifs dont les travaux se sont déroulés dans la Ville de Kinshasa, la Capitale de la République Démocratique du Congo, du 03 au 05 novembre 2022 dernier, au Cercle Culturel catholique Boboto situé dans la Communauté de la Gombe.

Ces trois jours de rencontres scientifiques organisées à l'initiative de la Synergie Pallia Familli en collaboration avec l'Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM/Kinshasa) ont mis en exergue l'impérieuse nécessité pour la RDC de mettre en œuvre une politique nationale volontariste de promouvant les soins Palliatifs(accès des établissements médicaux  à la morphine orale), d'améliorer la pratique desdits soins à domicile et  au final, de les institutionnaliser  à l'échelon national.

Et ce, dans l'optique de l'effectivité de la Couverture Sanitaire Universelle et de la pratique des soins palliatifs comme une médecine humaniste, empreinte des valeurs culturelles et des mœurs congolaises.

Cela en conformité avec les standards internationaux et à la lumière des innovations thérapeutiques du secteur, a fait savoir en substance, M. Anselme Kananga Mubeneshayi, Président de l'Ong IYAD/ Pallia Familli.

A propos, M.Anselme a annoncé  pour les prochaines semaines la tenue à Kinshasa d'une table ronde sur les Soins Palliatifs avec les parties prenantes.

Il convient de signaler plus de 700 personnes ont pris activement part à ces assises.

Il s'agit du Conseiller du Chef de l'Etat en charge de la Couverture Sanitaire Universelle, des représentants des Ambassades de Belgique et Suisse en RDC , des étudiants et des éminents Professeurs venus de l'Université de Louvain , de Montréal et du Rwanda et d'un parterre de scientifiques de renom acteurs engagés dans le développement des soins palliatifs ainsi que des délégués de plusieurs plate formes hospitalières  essentiellement ceux du Réseau Francophone de Soins Palliatifs Pédiatriques(RFSPP et Médecins du Monde-Prof Nago Humbert), du Réseau Santé Soins et Spiritualité ( RESSPIR -Prof Dominique Jacquemin), de la Fédération Francophone Internationale des Soins Palliatifs ( FISP) et de l'Association pour le Développement des Soins Palliatifs en Afrique ( ADESPA- Prof Benoît Burucoa).

Gisèle Tshijuka


(GTM/PKF)


10-Novembre-2022

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire