Revue de la presse kinoise de ce jeudi 12 novembre 2020

IMG
Après avoir appréhendé depuis peu les moments de flottement qui continuent de brûler la "maison", les évêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo ont agi pour tenter d’éteindre les flammes alimentées par la brouille au sein de la coalition au pouvoir. De Félix Tshisekedi à Joseph Kabila, le mémo de la CENCO au titre sans équivoque fait penser à éviter l’apocalypse, en témoignent les journaux parus ce matin.

L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE rapporte qu’une délégation de la CENCO reçue par le président honoraire Joseph Kabila. Selon le bulletin quotidien, une délégation de la Conférence Episcopale nationale du Congo, CENCO, conduite par son président, Mgr Marcel Utembi, s’est entretenue mercredi à Kinshasa avec le président honoraire, sénateur à vie et autorité morale du Front Commun pour le Congo, Joseph Kabila.


FORUM DES AS constate que Félix Tshisekedi-Joseph Kabila, la CENCO offre ses bons offices. Pour le quotidien de Limete, fraîchement consultés par le président de la République, les évêques de la Conférence Episcopale nationale du Congo ont rencontré le président honoraire, Joseph Kabila. A l’issu de l’entretien, l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la CENCO, s’est montré réservé sur la mission des princes de l’église auprès de Félix Tshisekedi et de son prédécesseur Joseph Kabila.


L’AVENIR titre au sujet de la crise politique en RDC que la CENCO a été chez Joseph Kabila. Selon le quotidien de l’avenue Bas-Congo, après avoir dit ce qu’ils pensent de cette situation au président de la République, à travers un mémo, la présidence de la CENCO a jugé utile, dans le cadre de la mission prophétique, d’échanger aussi avec le président honoraire, le sénateur à vie Joseph Kabila, pour lui dire aussi ce qu’ils pensent. Aussi pour l’écouter afin de continuer à réfléchir.


L’AGENCE CONGOALISE DE PRESSE écrit que les Consultations présidentielles au Palais de la Nation sont à leur neuvième journée. Le Chef de l’Etat poursuit ses contacts avec toutes les couches sociales du pays. C’est à la fin de ceux-ci qu’il va de nouveau s’adresser à la nation comme promis dans son discours du 23 octobre dernier, a poursuivi l’ACP.


A en croire l’ACP, mardi, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, s’est entretenu successivement avec l’ancien ministre Justin Bitakwira, le groupe des enfants des Pères fondateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS, le député Mobutu Giala Kasa Albert, le Caucus des élus du Kongo central et les délégués de l’Association des Ingénieurs Agronomes, ainsi qu’avec les délégations du Parti Lumumbiste Unifié, Palu, du G13, des notables de la grande Province Orientale et des Oubliés (chayeurs, shégués et wewa).


FORUM DES AS titre que les gouverneurs FCC à Kinshasa pour rencontrer Fatshi. Selon le confrère, le Front Commun pour le Congo, FCC, autorise ses membres gouverneurs de provinces à répondre à l’invitation du Président de la République dans le cadre de ses consultations nationales débutées le 2 novembre courant.


Des sources dans la capitale indiquent que la méga plateforme politique dirigée par le Chef de l’Etat honoraire Joseph Kabila, aurait briefé chaque gouverneur sur le message à passer au chef de l’Etat.


L’AVENIR qui revient sur les consultations nationales, annone que les Gouverneurs des provinces déjà à Kinshasa. Selon le journal, après l’invitation leur lancée par le vice-premier en charge de l’Intérieur et Sécurité, Gilbert Kankonde, quelques gouverneurs ont déjà effectué le déplacement de Kinshasa, afin de prendre part aux consultations nationales initiées par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.


Côté Front Commun pour le Congo, note la tabloïd, qui compte une vingtaine de gouverneurs sur les 26 provinces que compte le pays, l’on apprend que le feu vert a été accordé aux gouverneurs pour répondre à l’invitation du Chef de l’Etat.


Raymond Okeseleke


(GM/Yes)


12-Novembre-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire