La revue de la presse kinoise de ce mardi 234 janvier 2023

IMG
Les médias kinois se focalisent ce mardi sur la visite du Pape en Rdc, notamment son message aux Congolais et les dispositions sécuritaires lors de différentes activités qu’il aura à mener dans la capitale congolaise. A cela s’ajoute, le 4ème anniversaire du pouvoir de Fatshi sont y est aussi examiné.

« Attentat terroriste : Ambongo appelle à la vigilance lors de la visite papale », titre OURAGAN .CD.

L’Archevêque de Kinshasa  a appelé les chrétiens catholiques, mais aussi les Congolais en général, à la cohésion nationale et à la vigilance, lors du séjour du pape François à Kinshasa, explique ce média.

Bien que l’aspect sécuritaire soit pris en charge par les autorités du pays par le biais des forces de sécurité, Fridolin Ambongo invite les chrétiens catholiques à dénoncer auprès des forces de l’ordre tout acte ou comportement suspect dans son environnement. Le prélat l’a dit au cours d’une réunion consacrée aux préparatifs sur l’arrivée du pape, avec les différentes structures de l’Église catholique et le caucus des députés nationaux catholiques, poursuit-il.

Selon ce média, « L’attaque terroriste à Kasindi est prise très au sérieux par les organisateurs ».

Et de préciser que « Des dispositions sécuritaires sont prises en compte pour que le séjour du pape soit une réussite sous tous les aspects. Un protocole drastique est mis en place pour gérer la masse des fidèles et invités qui vont affluer de différentes zones prévues pour la messe papale à l’aéroport de Ndolo. Les fidèles devront s’installer deux heures avant l’arrivée du pape. Ensuite, la zone sera bouclée à partir de la 7e rue dans la commune de Limete pour la population venant de la Tshangu ».

Il est même conseillé aux fidèles de participer à la veillée de prière du 31 janvier au 1er février pour occuper déjà leurs zones d’accueil avant la messe papale qui commencera à 10 heures. Dans le même registre sécuritaire, la partie nord de la commune de la Gombe sera déclarée « juridiction papale » durant tout le séjour du Saint-Père à Kinshasa, indique le Comité préparatoire de la visite du souverain pontife en République démocratique du Congo.

«Gentiny Ngobila appelle la population kinoise à la mobilisation et à montrer la discipline à tous égards en vue de révéler la meilleure image de la ville », titre pour sa part FOXTIMES.CD.

Dans une note circulaire publiée ce lundi 23 Janvier 2023, par l’hôtel de ville de Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila appelle la population kinoise à la mobilisation et à montrer de discipline à tous égards en vue de révéler la meilleure image de la ville  et au respect du lieu de résidence du souverain pontife, signale ce média.

Alors que L’AVENIR titre : « Ngobila mobilise les Kinois ».

La ville de Kinshasa profondément chrétienne, a le privilège de recevoir la visite de Sa sainteté le Pape François, évêque de Rome et chef de l’Eglise catholique romaine du 31 janvier au 3 février prochain, écrit Ngobila, Gouverneur de la ville de Kinshasa, indique ce journal,  évoquant un  communiqué de l’Hôtel de ville de Kinshasa, rapporte ce quotidien. Et d’ajouter, dit-il, qu’en ce début d’année 2023,  cet important événement est une bénédiction pour notre ville.

RADIO OKAPI qui cite le Nonce apostolique titre : « Le message du pape concerne tous les acteurs pour construire « un Congo meilleur, juste et développé »

Selon Mgr Ettore Balestrero, le pape François vient dire aux Congolais de tourner la page et de se réconcilier entre eux. Il demande aux Congolais de ne pas rester concentrés sur le passé, mais de considérer qu’il est possible de mettre en pratique ce que le Souverain pontife leur dira, relève-t-il.

Dans son article intitulé : « Les messages que le Pape François va délivrer aux Congolais », ACTUALITE.CD. Pour ce média, Il y a un volet apostolique et d’évangélisation, mais aussi un autre relatif aux violences dans la partie orientale du pays. Il y a aussi, estime notre confrère, un message contre les détournements et la corruption. La prise de conscience et de responsabilité est également un volet important du message du souverain pontife.

Au sujet du bilan de l’an 4 du régime de Félix TSHISEKEDI, FORUM DES AS s’exclame : « Que de promesses non tenues ! ». Il rappelle : « Le 24 janvier 2019, un certain jeudi, le président sortant Joseph Kabila transmettait le pouvoir à Félix Tshisekedi à l’issue des élections de décembre 2018. Félix Tshisekedi devenait ainsi le 5ème président de la RDC. Au cours de son investiture, le nouveau président congolais a tenu un discours-programme dans lequel il a pris plusieurs engagements ».

Sur les plans politique, sécuritaire, économique, social…Quatre ans après, quelles sont les promesses tenues ? Lesquelles ne l’ont pas été ? A quelque 11 mois  de la fin du quinquennat de Fatshi, peut-on espérer que celles non encore tenues le seront ?, s’interroge ce tabloïd qui constate : «  L’amélioration des conditions sociales des Congolais reste le parent pauvre des priorités de Félix Tshisekedi ».

Dans son éditorial qui porte le titre : « Le compte à rebours… », FORUM DES AS revient une fois de plus à cet événement.

Quatre ans déjà de bail au Palais de la Nation ! Le prestigieux locataire de ce saint des saints du pouvoir rd congolais n’a pas besoin de calculette pour compter le temps qui lui reste avant de rendre des comptes.  Un an tout juste, signale-t-il avant de prévenir :  « Autant dire que le compte à rebours a bel et bien commencé. Comptable de sa gestion  vis-à-vis du souverain primaire, l’homme du 24 janvier 2019 sait que chaque jour qui passe compte et l’approche inexorablement de la reddition des comptes ».

Pour FORUM DESD AS : « A onze mois de cette échéance couperet, on ne saurait être loin du compte.  Chaque Congolais  peut, d’ores et déjà, faire ses comptes. Les ajustements qui pourront survenir en cette année électorale compteront quasiment pour du beurre. Les comptes du Régime dans les livres des Congolais sont presque arrêtés.  En matière de ressenti, pas la peine d’être expert-comptable pour se faire sa religion sur  le bilan d’un gouvernement ».

Boni Tsala


(BTT/PKF)


24-Janvier-2023

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire