IXes Jeux de la Francophonie : le Comité National compte sur l'accompagnement des médias congolais

IMG
L'appui des médias est capital pour la réussite des IXes Jeux de la Francophonie. Le Directeur National des Jeux a, au cours d'une cérémonie de présentation des vœux organisée, samedi, 28 janvier 2023 à Pullman Hôtel Kinshasa à l'intention des patrons de la presse nationale, sollicité leur accompagnement pour cet événement prévu à Kinshasa du 28 juillet au 6 août de cette année. C'était aussi, pour Isidore Kwandja, l'occasion de demander aux responsables des médias d'intégrer, dans leurs productions et programmes quotidiens, les activités des Jeux.

« Notre pays sera à l’honneur cette année en organisant les IXes Jeux de la Francophonie ici à Kinshasa. Il s’agit d’un des trois grands événements attendus cette année aux côtés des élections générales et la visite du Pape François comme l’a souligné le Président de la République dans son message de vœux à la fin de l’année 2022.


Nous avons besoin de l’appui et l’accompagnement de tous et principalement, de vos médias respectifs pour une large couverture de ces compétitions à venir mais déjà d’en parler en amont pour toucher l’ensemble du pays » a dit le Directeur national des Jeux M. Isidore Kwandja Ngembo dans son mot à cette occasion devant une centaine de patrons des médias nationaux présents à cette cérémonie.


Et d’ajouter:


« C’est un grand défi pour notre pays car, en effet, depuis 1974, la Rdc n’a pas organisé de compétitions de grande envergure internationale. Ces Jeux nous concernent tous. Seul, le Comité national ne saurait réussir ce challenge. Il faut pour cela l’implication de toutes les forces vives du pays. C’est ainsi qu’à cette occasion, je sollicite votre soutien et votre accompagnement pour que triomphe le pari qu’a pris la Rdc ».


Présente à Kinshasa, la Directrice du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF) Zeina Mina a pris part à cette activité très conviviale en ce début de l’année 2023.


Elle a pour sa part, exhorté les patrons des médias à parler de ce rendez-vous pour une grande mobilisation afin de faire de ces Jeux, la meilleure édition.


"Les Jeux de la Francophonie, au-delà des enjeux touristiques, politiques et économiques, sont aussi une chance pour les moyens de communication de masse de trouver des activités qui ne cessent de produire des exploits de plus en plus sensationnels ", a lâché Zeina Mina.


A savoir que depuis que les spectacles sportifs et culturels ont pris leurs marques et se sont imposés comme exigences dans la programmation des médias, le deux se nourrissent l’un de l’autre. Les médias permettent aux compétitions sportives de rayonner de par le monde, et les compétitions sportives assurent une audience aux médias.


C’est désormais le fil conducteur qui réunira les deux parties pour un aboutissement heureux du rendez-vous attendu par toute la jeunesse du monde francophone à Kinshasa, du 28 juillet au 6 août 2023.


Soulignons que le Comité national des IXes jeux de la Francophonie s'attèle dans l'organisation de cette grande messe culturelle et l'on constate déjà sur terrain des avancees très significatives à tous les niveaux et il ya une volonté tous azimuts pour la réussite totale de ces jeux .


Gisèle Tshijuka


(GTM/Yes)


30-Janvier-2023

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire