RDC : Joseph Kokonyangi du FCC plaide pour l’évacuation médicale de Vital Kamerhe

IMG
Lors d’une émission à TOP Congo FM, Joseph Kokonyangi, ancien ministre de l’Urbanisme et Habitat et cadre au sein du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, a plaidé en faveur du directeur de cabinet du président de la République dont l’état de santé se serait détérioré en prison.

« Je plaide pour l'évacuation de Vital Kamerhe. Il est dans un état déplorable. C'est un directeur de cabinet du Chef de l'Etat. Ils ont travaillé ensemble. Je ne suis ni de CACH ni de l'UNC (parti de Kamerhe)… Joseph Kabila a permis l'évacuation de Moïse Katumbi. Félix Tshisekedi peut le faire aussi », a déclaré Joseph Kokonyangi, ancien ministre de l’Urbanisme et Habitat et cadre au sein du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, lors d’une émission accordée ce vendredi 4 décembre 2020 à Top Congo Fm.


En détention depuis avril dernier à la prison centrale de Makala, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, a été condamné le 20 juin à 20 ans de prison pour détournement de fonds publics destinés aux travaux de l’érection des 15 000 maisons préfabriquées, dans le cadre du projet d’urgence des cent premiers jours du président de la République.


Evacué depuis quelques semaines dans un centre hospitalier de Kinshasa tenu secret, son état de santé se serait détérioré, selon notamment le constat du ministre intérimaire de la Justice qui avait appelé à son évacuation à l’étranger.


Depuis, de plus en plus des voix appellent le chef de l’Etat, avec qui ils ont composé le ticket gagnant à la dernière présidentielle, de s’impliquer pour faciliter cette évacuation. Surtout que leurs partis respectifs- UDPS et UNC- sont toujours en alliance CACH (Cap pour le changement) et Vital Kamerhe demeure son directeur de cabinet.


Socrate Nsimba


(SNK/Yes)


04-Décembre-2020

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire