Présidentielle 2023 : « Mukwege est bien placé pour porter nos souffrances et nos cris » (Mgr Sikuli)

IMG
L’évêque de Beni-Butembo a reçu ce lundi, 27 novembre 2023, le candidat numéro 15 à la présidentielle du 20 décembre. Devant la presse, Monseigneur Melchisédech Sikuli Paluku affirme que le docteur Denis Mukwege est mieux placé pour porter les souffrances troisième évêque de Butembo-Beni.

A l’issue d’un entretien accordé au candidat Denis Mukwege à Butembo, dans la province du Nord-Kivu, le troisième évêque de l’histoire du diocèse de Beni-Butembo a montré son soutien à la démarche de paix portée par ce challenger à la présidentielle du 20 décembre 2023.

« Absolument, nous soutenons tous ceux qui luttent pour la paix au Congo et particulièrement dans cette partie du pays qui souffre depuis des années. Comme l’a si bien dit le candidat à la présidence que nous avons à mes cotés [Denis Mukwege] et qui est aussi prix Nobel [de la paix, Ndlr], il est bien placé aussi pour porter nos souffrances, nos cris de cœur en se portant comme candidat. C’est la paix que nous désirons, même maintenant. », a répondu à la presse, Mgr Melchisédech Sikuli.  

Ce prince de l’église catholique n’a pas caché son soutien au combat de plaidoyer mené par  le candidat Mukwege pour la partie du pays touchée par les bruits de botte. « Nous le soutenons totalement et surtout qu’il a même choisi de commencer [sa campagne électorale] par Butembo… Alors que c’est la première fois qu’il vienne ici, mais il a déjà été notre avocat partout il est passé. », a-t-il ajouté.

Le candidat Denis Mukwege, de son côté, a indiqué que lancer sa campagne électorale au Nord-Kivu par Butembo, cela a plusieurs significations. Il a, à cet effet, rendu hommage à des prophètes (évêques) qui n’ont pas eu peur pour dénoncer le mal dans cette région de la RDC. « La ville de Bukavu [et de Butembo] partagent deux évêques qui ont eu la voix de prophète par rapport à tous les malheurs que nous connaissons aujourd’hui  et qui ont perdu leurs vies. Ici, je parle de Monseigneur [Emmanuel] Kataliko et Boga qui vient aussi de la région. Par rapport à ces deux évêques que j’avais connus personnellement avec qui j’avais parlé. Ils avaient une parole prophétique par rapport à notre pays et qui n’ont jamais eu peur de dénoncer le mal qui venait. Un mal que nous ne savions pas qu’il allait durer longtemps », a expliqué Denis Mukwege.

Après l’étape de Bukavu, au Sud-Kivu, Denis Mukwege lance sa campagne électorale dans le Nord-Kivu par l’étape de la ville commerciale de Butembo, dans le grand nord de la province du Nord-Kivu. Une des villes martyres avec Beni, victimes des attaques meurtrières des terroristes ougandais de l’ADF (Alliance des forces démocratiques) qui ont fait allégeance à l’Etat islamique.    

Dido Nsapu


27-Novembre-2023

COMMENTAIRE(S)
  1. 29/11/2023 08:26
    Cirhuza kajeje Emmanuel

    Après plusieurs années de souffrance et de meurtres,la RDCONGO attend un Messie pour sauver les paisibles citoyens. Le Prix Nobel de la Paix, Prof Dr Denis MUKWEGE est considéré comme sauveur car il promouvoir la Paix, lutter contre la faim pour un développement durable. La population reconnaît que c'est la première et dernière occasion à ne pas rater à moins qu'il y est tricherie, glissement des élections. Emmanuel cirhuza, jeune citoyen libre et candidat député provincial circonscription électorale de kalehe


Laisser un commentaire