RDC : crise au sein du regroupement politique AABG de Guylain Nyembo

IMG
A l'approche des scrutins généraux du 20 décembre, une « crise » semble persister à la conférence des présidents du regroupement politique AABG (Actions audibles pour la bonne gouvernance) que parraine le directeur de cabinet du Chef de l'Etat, Guylain Nyembo.

Pour cause, à entendre des sources au faîte de l'affaire, il y a "un sérieux problème d'incommunication entre Guylain Nyembo et le président du regroupement politique ainsi qu'un diktat que ce dernier peine à continuer de subir de la part des proches du parrain" de cette association politique.

A en croire l'entourage de Toussaint Mangala, président dudit regroupement, "ce dernier a résolu de jeter l'éponge et de prendre ses distances des activités de cette organisation car il refuse de faire le figurant dans un contexte politique obligeant à disposer de véritables stratégies de conquête du pouvoir ". Au fond, il s'avérerait que Toussaint Mangala "ne se sente pas considéré à sa juste valeur", confie-t-on.

Le regroupement politique AABG, dont Guylain Nyembo préfère assurer le parrainage plutôt que de s'y afficher comme autorité morale, soutient la candidature de Félix Tshisekedi sans faire partie de l'Union sacrée de la nation. Il a aligné des candidats aux élections législatives, provinciales et municipales.

Dans une Déclaration publique faite au mois de septembre dernier, le parti politique de Me Ernestine Nyoka, membre de ce regroupement, avait dénoncé "le comportement cynique qui installe les tensions et les sentiments de méfiance vis-à-vis du regroupement (AABG), entre autres Monsieur Mangala Toussaint, le président du regroupement, et Monsieur Kas Kasongo, le coordonnateur". Il était reproché à ces derniers d'avoir retiré "illégalement et unilatéralement les candidatures de nos camarades retenus après arbitrage de la conférence des présidents, dont CPD et d'autres partis politiques sont victimes".

A environ trois semaines des élections, les regroupements et partis politiques s'emploient à  apporter soutien et appui à leurs candidats devant ratisser le plus largement possible pour tenter de convaincre les électeurs de porter sur eux leurs choix dans les urnes.

La Rédaction


(MMC/DN/PKF)


30-Novembre-2023

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire